La morille séchée, la saveur absolue du champignon

La morille est l’un des champignons les plus convoités par les gastronomes et pour cause, c’est un champignon rare, au bouquet exceptionnel. Sa récolte a lieu entre avril et juin et peut grandement varier d’une année à l’autre, selon la météo, le sol, etc…



Chez PLANTIN, nous proposons uniquement des morilles séchées et cela pour une raison bien précise : ces dernières sont séchées au moment de la récolte, ce qui permet d’en conserver toutes les saveurs.


Séchée, la morille peut se conserver très longtemps, tout en gardant ses qualités gustatives et olfactives. C’est donc l’assurance d’avoir un produit d’excellente qualité, que l’on peut conserver longtemps.



L’espèce de morille que nous proposons est la « Morchella Conica », la morille sauvage, qui est parmi les espèces les plus recherchées.


Son chapeau est de forme conique et peut atteindre une taille comprise entre 6 et 12 cm.



Ses alvéoles, de couleur brun à brun-noir, sont irrégulières. Son pied, quant à lui, est creux et peut atteindre une taille allant jusqu’à 12 cm. 

Séchées au feu de bois et scrupuleusement triées

Nos morilles sont séchées sur une paillote au dessus d’un feu, juste après la récolte. Cela permet d’en conserver toutes les qualités gustatives, tout en leur offrant un délicieux petit goût fumé. Une fois récoltées et séchées, nous leur apportons une attention toute particulières : Les morilles sont tout d’abord stockées dans une chambre froide, afin d’éliminer toute présence éventuelle d’insectes ou de petits parasites. 



Ensuite, elles passent au détecteur de métaux. En effet, la morille séchée étant un champignon creux, il n’est pas rare d’y retrouver toute sorte de petits objets (cailloux, métaux,…). Elles sont ensuite passées dans deux machines à rayon X, afin d’éliminer toute présence de corps étranger. Enfin, elles sont triées, en grande partie manuellement, notamment pour les classer par taille : mini, petite, etc…

Load more

L’Astuce Gastronomie

Vous pouvez tout à fait conserver le jus de réhydratation de vos morilles, pour réaliser des fonds de sauce par exemple. Vous apporterez ainsi à vos préparations cette petite touche unique propre à la morille. Avant utilisation, passez le jus dans un filtre à café, cela permettra d’éliminer le sable éventuel

Se connecter

Megamenu

Votre panier :

Il n'y a pas d'articles dans votre panier